Comment bien choisir sa perceuse : tous les conseils !

12 octobre 2017

Quand on pense bricolage, on pense au marteau, au tournevis et aux pinces, mais pas forcément à la perceuse, qui est pourtant un incontournable. Perceuse qui rentre donc dans la catégorie des outils électriques et qui peut parfois effrayer les néophytes dont l’expérience en matière de bricolage se résume à avoir un jour planté quelques clous dans une planche. Pourtant, notamment grâce à la mise en service sur le marché d’appareils innovants, plus légers ou sans fil, la perceuse a su se mettre à la portée du plus grand nombre. Mais encore faut-il bien la choisir…

Pour quel modèle de perceuse opter ?

Il convient tout d’abord de faire un petit tour d’horizon des modèles de perceuses les plus courants :

la perceuse filaire est la perceuse la plus répandue. Elle est fiable, souvent légère et puissante. La perceuse sans fil a pour elle un indéniable côté pratique. Souvent utilisée comme visseuse/dévisseuse, la perceuse sans fil est la perceuse de prédilection des « bricoleurs du dimanche ».

La perceuse pneumatique est quant à elle réservée à des bricoleurs plus chevronnés, puisqu’elle fonctionne grâce à de l’air comprimé qui est fourni par un compresseur. On la recommande pour les perçages en série.

La perceuse à percussion est quant à elle plutôt réservée pour le perçage du béton. Elle est bien sûr plus puissante que la simple perceuse ou que la perceuse sans fil.

La perceuse d’angle pour sa part, brille par sa maniabilité et sa capacité à offrir au travailleur une grande précision. Il existe aussi la perceuse à colonne, ou la perceuse d’établi, pour les perçages à la chaîne, la perceuse radiale ou encore la perceuse magnétique.

Sans oublier la perceuse à main, à l’ancienne, qui nécessite beaucoup d’efforts et qui est donc réservée aux personnes nostalgiques…

Les choses à savoir

Bien sûr, le choix de votre perceuse va dépendre de vos besoins. Pour un usage « modéré », s’il s’agit surtout de percer des murs dits « classiques » ou du bois, pour accrocher des cadres ou pour monter des meubles en kit, une perceuse sans fil est recommandée. Plus pratique que son homologue filaire, elle est légère et facile d’utilisation. Si vous prévoyez de percer du béton ou de la pierre et que vous êtes un amateur de bricolage, un modèle plus « professionnel » est bien sûr recommandé.

Idem au niveau de la puissance. Généralement, les perceuses filaires offrent une puissance qui va de 500 à 1300 Watts. Il convient aussi de considérer la taille du mandrin, qui est situé en bout de perceuse et qui accueille la mèche ou le foret, tout comme les accessoires de vissage/dévissage. La capacité de perçage est en effet déterminée par le diamètre du mandrin. Il existe aussi plusieurs sortes de mandrins : le classique, qui se serre avec une clé ou encore le mandrin auto-serrant (ou autobloquant) qui est très pratique et qui équipe les perceuses sans fil.