Pourquoi opter pour une pompe à chaleur ?

26 septembre 2017

De plus en plus répandue dans les foyers, la pompe à chaleur présente de multiples avantages. Un essor imputable aux aides et autres subventions visant à encourager les consommateurs à opter pour les énergies renouvelables.

Mais au fait, en quoi consiste la pompe à chaleur ?

La pompe en chaleur est ce que l’on appelle un système aérothermique, qui utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’eau qui ensuite, va circuler dans les radiateurs.

Les avantages de la pompe à chaleur

Il s’agit tout d’abord d’une installation économique. Pas au début, étant donné la somme assez importante qu’il faut débourser pour s’équiper, mais sur la longueur. En effet, la pompe à chaleur permet rapidement de faire des économies non négligeables, notamment grâce à son bon coefficient de performance. Ce qui signifie que chaque kilowatt consommé par la pompe, est « multiplié » par 4 ou par 5. Pour simplifier, disons qu’une pompe à chaleur produit largement plus de chaleur qu’elle ne consomme d’électricité, contrairement à un système de radiateurs électriques. Une chaleur produite qui exclut tout chauffage d’appoint.

Car le deuxième avantage est bien sûr que la pompe à chaleur est extrêmement efficace. Efficace et propre. Ce qui, en ces temps où le réchauffement climatique ne cesse de faire la une des médias, est tout sauf négligeable.

Il convient également de souligner que la pompe à chaleur est beaucoup plus sûre qu’une chaudière à combustible. L’entretien est aussi minime. Enfin, il ne faut pas négliger la longévité de tels systèmes, qui sont non seulement fiables et efficaces, mais aussi endurants.

La pompe à chaleur, qui peut, grâce à une inversion du système, faire office de climatisation l’été.

Et les inconvénients ?

Ils sont minimes. En fait, si on devait absolument émettre une réserve, ce serait la suivante : une pompe à chaleur atteint ses limites dans les régions où les hivers sont les plus rudes. Quand les températures descendent largement en dessous de 0 degré, un petit chauffage d’appoint peut-être nécessaire pour chauffer toutes les pièces. À noter qu’il faut vraiment qu’il fasse très froid et que les températures se maintiennent à un niveau très bas pendant longtemps. Dans le cas contraire, la pompe à chaleur remplit très bien son office et assure quoi qu’il en soit une température en accord avec les recommandations des spécialistes qui ne cessent de conseiller aux ménages de ne pas surchauffer leurs habitations pendant l’hiver.