Les conseils pour bien régler sa climatisation

18 mai 2017

L’été est enfin à notre porte et avec lui la promesse d’une chaleur dans un premier temps appréciable mais aussi parfois écrasante. C’est ainsi le moment de brancher votre climatisation ou de vous procurer un système qui saura apporter à votre foyer une fraîcheur bienvenue et ainsi atténuer les effets de la canicule. La climatisation qu’il convient de régler correctement afin qu’elle soit la plus efficace possible mais aussi pour éviter les dépenses inutiles. Quelques conseils…

La climatisation réversible : la solution idéale

Alors qu’elle a chauffé votre intérieur pendant l’hiver, la climatisation réversible va vous aider à conserver une atmosphère agréable l’été. Multifonction, la climatisation réversible rime aussi avec économies. 30% en moyenne par rapport à une installation plus conventionnelle. Une tendance qui s’accentue avec les climatisations réglables pièce par pièce qui sont en outre couplées avec des pompes à chaleur.

Les gestes à connaître pour optimiser sa climatisation

En été, comme en hiver, la question de l’isolation du domicile est au centre des préoccupations. Une maison (ou un appartement) mal isolée de ne va pas conserver la chaleur quand il fait froid mais va aussi laisser échapper la fraîcheur en plein été. Il est donc conseillé de régulièrement vérifier l’état de son isolation, mais aussi, encore plus simple, de bien veiller à fermer portes et fenêtres quand le climatiseur fonctionne. Et dans les cas de grosses chaleurs, en pleine journée, ce sont également les volets qui devront être baissés pour vous éviter de trop pousser votre installation dans ses derniers retranchements et ainsi augmenter vos dépenses énergétiques. Ce qui nous amène directement au dernier point…

Comment régler correctement son climatiseur

Un logement (ou même un magasin) trop climatisé n’est pas agréable. Nous sommes tous entrés, alors qu’il faisait plus de 30 degrés à l’extérieur, dans une boutique où la climatisation était réglée au maximum. Ce qui n’est pas bon, ni pour la santé et le confort, ni l’environnement ou bien sûr le porte-monnaie.

Les experts conseillent alors de régler la climatisation de manière à ce que la température à l’intérieur soit environ 7 à 8 degrés plus basse que celle de l’extérieur. Un écart largement suffisant pour ressentir une impression bienveillante de fraîcheur. Ainsi, s’il fait 30 degrés, votre thermostat devra afficher une température qui ne devra pas passer en dessous de la barre des 22 degrés.

Pour la chambre, un écart de 5 degrés suffit amplement.